Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Notre vie en Thaïlande et la découverte du pays, la nature, la culture, les spécialités culinaires et les meilleurs instants de partage avec les amis et la famille Thaï.

Publié le par Jean-Michel et Yuphin

Amies et amis du blog, voici la petite vidéo retraçant une journée de travail dans les rizières.

Amies et amis du blog, bon dimanche et belle journée a toutes et tous.

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #La vie dans le pays

Amies et amis du blog bonjour,

Petit retour en arrière de 2 semaines, pour partager avec vous toutes et tous, ces moments de bonheurs, de partage et de simplicité dans les rizières de la famille.

Personnellement j'adore cette photo qui recréée bien l'ambiance de ces lieux.

Personnellement j'adore cette photo qui recréée bien l'ambiance de ces lieux.

Le travail commence vers les 8 heures, par le partage d'une petite salade de papayes (bien relevée pour ne pas dire plus) puis sous un soleil de plomb, commence cet harassant travail.

Mon épouse Yuphin tout à droite sur ces photos.
Mon épouse Yuphin tout à droite sur ces photos.

Mon épouse Yuphin tout à droite sur ces photos.

Vers les 11h00 le préposé à la cuisine, l'époux de notre nièce prépare le repas qui va être pris en commun, moment bienvenu et petit repos mérité pour toutes et tous.

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

C'est dans cette petite cabane aux milieu des champs que ce repas est partagé bien à l'abri du soleil.

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

Puis le travail reprend, on semble bien seul au milieu de ces champs....

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

Bien utile cette glacière remplie d'eau....

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

Pendant ce temps, je reste avec les enfants bien caché à l'ombre....

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

Vers la fin de la journée le riz est réparti dans les champs en petits tas, il y séchera sur place encore quelques jours.

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

Puis arrivera la machine qui servira à séparer les grains et mettre en sacs le riz...

Très belle récolte cette année, 150 sacs de beau riz, une partie sera partagée avec ceux qui ont travaillé et le reste servira à nourrir toute la famille....

Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)
Dans la chaleur des rizières, la récolte du riz (Thaïlande, Roi Et, Isaan)

Amies et amis du blog, demain une petite vidéo de cette journée....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Dans ce magnifique parc, en passant par la tête d'un monstre on découvre la roue de la vie, ou si vous préférez les diverses étapes par lesquelles nous passerons au cours de notre existence terrestre.

Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่
Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่

Après la naissance, l'apprentissage de la vie, l'école....

Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่

Le mariage.

Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่
Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่

Certains n'avancerons pas et resterons bloqués sur le chemin.....

Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่
Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่

D'autres se querellerons et qu'ils soient riches ou pauvres, avocats, dirigeants ou simples citoyens, mendiants etc...., tout le monde fera face à la seule justice ou égalité la fin....

Représentée ici par le bûcher.

(tu es poussière et tu retourneras en poussière....)

 

Sala Keoku (la roue de la vie) : ศาลาแก้วกู่

Amies et amis du blog, belle et bonne journée et à bientôt pour d'autres posts dans les campagnes de l'Isaan....,

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages, #Humour et reflexions

Amies et amis du blog bonjour, je me suis creusé la tête pour le titre de ces 2 photos...

 

Mais gardons une forme d'humour, libérez vos esprits, c'est peut être un juste châtiment....

 

Daesh aussi en Thaïlande ?

Les bourreaux de retour ? etc... etc...,

 

 

Sala Keoku (suite) : ศาลาแก้วกู่

Si vous observez bien cette statue regardez donc sa main droite et vous comprendrez que de tout temps l'homme a été et malheureusement restera violent.....

Sala Keoku (suite) : ศาลาแก้วกู่

Amies et amis du blog, demain un dernier petit post sur cet endroit avec la roue de la vie.....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Si il y a un endroit que nous aimons faire visiter à nos amis, c'est bien cet extraordinaire jardin construit par un moine, le mystique Luang Pu Bunleua Sulilat qui a acheté le terrain en 1978 lorsqu'il se fut exilé de son Laos natal. 

Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)

Synthétisation des idéologies bouddhistes et hindoues, des déesses souvent armées, des serpent nâga et toutes sortes d'hybrides mi-humain, mi-animal dominent ce jardin.

 

Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)

Ce moine qui vécu de 1932 à 1996 a également construit un parc similaire le parc laotien de Xieng Khuan en 1958 les 2 parcs sont distants que de quelques kilomètres sur l'autre rive du Mékong.

 
 
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)
Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)

Sur la photographie suivante une belle représentation du "couteau Suisse" selon les dire de mon ami Christophe Ruppen.

Le jardin de Sala Keoku : ศาลาแก้วกู่ (Nong Khai Thaïlande)

Amies et amis du blog, à bientôt pour la suite de cette visite  

et d'autres découvertes dans ce surprenant Isaan....,

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Pour bien commencer cette nouvelle semaine, nous vous emmenons sur les bords du Mékong.

Sur les bords du Mékong (Thaïlande)

Rivière mythique et chargée d'histoire, que nous avons fait découvrir à Christian.

Magnifique fleuve avec ses hautes eaux en cette fin de mousson.

Sur les bords du Mékong (Thaïlande)
Sur les bords du Mékong (Thaïlande)

Il est utile de vous communiquer ces quelques informations:

 

Le Mékong fleuve d'Asie du Sud-Est est le dixième fleuve du monde et le quatrième d'Asie au plus grand débit.

 

Celui-ci atteignant en moyenne 284 km3 d'eau par an.

 

Sa longueur est de 4'350 km.

 

Son débit est de 16'000 m3/sec.

 

Il traverse la Chine, le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et l'extrème Sud du Vietnam.

 

Sur les bords du Mékong (Thaïlande)

Sur cette photo, on aperçoit le pont de l'amitié, le premier pont construit et reliant la Thaïlande au Laos.

Et oui, Christian... avec la casquette on ne perçoit pas ton sourire...

Et oui, Christian... avec la casquette on ne perçoit pas ton sourire...

Sur les bords du Mékong (Thaïlande)

Amies et amis du blog, à bientôt pour d'autres découvertes du Nord-Est de la Thaïlande.....,

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #La vie dans le pays

Amies et amis du blog bonjour,

En ce dimanche matin, je profite des superbes conditions météo, un ciel sublime et une température des plus agréables entre 22 et 23 degrés pour faire un petit entrainement et je ne suis pas le seul...

Sortie dominicale à vélo.... (Thaïlande)

A l'extrémité sud-est du barrage je me suis arrêté pour profiter du paysage et faire quelques photos avec plusieurs groupes de cyclistes venant pour une part d'Ubonrat et un autre grand groupe d'une septantaine venant de Khon Kaen.

Sympathique et agréables moments de partage.

Sortie dominicale à vélo.... (Thaïlande)
Sortie dominicale à vélo.... (Thaïlande)
Un panorama grandiose en ces heures bien matinales....

Un panorama grandiose en ces heures bien matinales....

Sortie dominicale à vélo.... (Thaïlande)

A une prochaine les amis cyclistes..., avec celui tout à droite de la photo nous sommes rentrés du côté d'Ubonrat, il m'a bien aidé en prenant la tête... faut dire que j'étais un peu à court d'entrainement...

Sortie dominicale à vélo.... (Thaïlande)

Amies et amis du blog, à bientôt pour d'autres partages dans ces campagnes de l'Isaan.....,

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #La vie dans le pays

Amies et amis du blog bonjour,

Nous avons amené Christian à Khon Kaen pour réserver son billet d'avion et voir son oncle, le frère de notre amie Wanlee.

Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...

C'est dans un restaurant proche du Central Plaza que nous avons partagé un repas avec le frère de Wanlee.

Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...

Très bonne cuisine dans ce restaurant bordant la voie de chemin de fer, une adresse à retenir.

belle présentation et très bons plats, merci.

belle présentation et très bons plats, merci.

Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...

Avant nous sommes allés au temple de Khon Kaen (Phra Maha That Kaen Nakhon) qui est en bordure du lac de Beung Kaen Nakhon

Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...
Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...

La vue qui s'offre à nous depuis le 9ème niveau de ce temple est tout simplement magnifique.

Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...
Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...
Petit repas à Khon Kaen et visite du temple...

Amies et amis du blog, à bientôt pour d'autres visites et découvertes.

Et à toutes et tous très bon week-end.

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Les fleurs - le jardin et la nature

Amies et amis du blog bonjour, 

Après 3 années de déficit d'eau, cette année le niveau est remonté à son maximum plus de 14 mètres de différence entre l'an passé et le niveau atteint en ce mois de novembre.

Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)

C'est un vrai plaisir pour les yeux que de passer la route du bord du lac pour rejoindre Khon Kaen.

 

Cela a aussi son lot de désagréments, certaines rizières étant partiellement noyées, d'autres maisons ont les pieds dans l'eau et le bétail habitué aux aux herbes grasses du bord du lac se rabat sur la route et grignote les feuilles des arbustes....

Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)
Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)
Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)
Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)
Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)

La surface de ce barrage correspond à peu de choses à la surface du lac Léman, aussi je vous laisse imaginer avec 14 mètres de plus le volume d'eau qui pourra être turbinée et assurer notre électricité.... Peut être moins de pannes en perspective?

Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)
Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)

Un peu plus loin à l'extrémité paissent tranquillement les boeuffalo....

Le lac d'Ubonratana Dam (Ubonrat Thaïlande)

Amies et amis du blog, à bientôt pour d'autres découvertes dans les provinces de l'Isaan.

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Humour et reflexions, #la vie dans le pays

Chacun mène sa vie comme il le veut et finalement se retrouve tout naturellement à la place qu’il s’est faite, mais pas toujours celle qu’il désire….

 

La solitude des rizières permet une forme de méditation et dans ces moments de paix intérieure en ressort un immense bien être et permet de faire le point et comprendre son environnement.

 

 

Statue sur le marché de nuit de Khon Kaen... Le droit à la parole.....

Statue sur le marché de nuit de Khon Kaen... Le droit à la parole.....

De suite, j'affirme que je ne tiens, nous ne tenons, rigueur a personne, mais, avec mon épouse, cela nous permet de faire les bons choix et de s'éloigner des personnes qui ne nous apportent absolument rien, si ce n'est que de perturber notre bien être et notre quotidien par leur façon de vivre et de profiter d'autrui....

 

Je m'explique, la dernière personne que nous avons accueilli, nous permet finalement de prendre de grandes décisions.....

 
Méditation dans le temple de Khon Kaen

Méditation dans le temple de Khon Kaen

Auparavant, J'excuse le jeune qui est venu au cours de ce mois de novembre, mais nous ne pouvons que regretter que, bien qu'ayant appris ce fameux mot magique "merci", il n'a pas une seule fois, pu ou su, le prononcer en notre présence...  

 

Et cela m'a particulièrement attristé, son coup de fil après coup a néanmoins fait du bien.

 
Moments de partage dans les rizières.

Moments de partage dans les rizières.

L'autre "individu" qui s'est invité la veille de son arrivée, par le seul message envoyé en plus de 10 ans..., nous interpelle dans notre manière d'accueillir tout un chacun. Il est certes sympathique, mais doit posséder un sacré poil dans le creux des  mains.... 

 

il s'est tout simplement invité, sans aucun présent, nous l'avons durant 5 jours nourrit, logé, il a bu bière et vin rouge sans avoir la présence d'esprit d'acheter une seule boisson, certes, il a offert 2 repas, mais en 5 journées, tout le reste ayant été offert, c'est vraiment le service minimum.

 

Ne maîtrisant pas la langue Thaï, c'est mon épouse qui a demandé et règle le prix des 2 heures de massages dans notre village...., mais une fois le montant réglé, il s'est bien veillé de demander le coût et de le régler... 

 

Nous lui avons fait visiter la région, promené sur pas mal de kilomètres, certes avec une voiture hybride donc économe, mais qui consomme quand même....

 
Solitude

Solitude

Ce n'est pas l'argent dépensé qui nous gêne, c'est que même en se levant avant 5 heures du matin pour l'amener à la gare des bus, cette personne n'a pas daigné envoyer un seul message après son départ.... merci les amis, je suis bien arrivé.... quel manque total de savoir vivre.

 

Je ne publierais pas les photos faites avec lui, j'espère simplement qu'il se reconnaîtra.

 

Mon épouse est fatiguée de ces visites, ce n'est pas la première fois qu'elle m'en parle, aussi, et je m'en excuse auprès de nos vrais amis pour lesquels la porte reste et restera ouverte, mais nous sommes obligés de séparer le bon grain de l'ivraie.

 

Ce n'est pas la première expérience faite avec des profiteurs, d'autres qui se reconnaîtrons également, qui ont été véhiculés dans tout l'Isaan, sur plusieurs centaines de km sans jamais bourse délier celui-ci où ceux-ci se reconnaîtrons aussi, je tiens à rassurer mes amis valaisans c'est du côté d'autres cantons francophones et pratiquement voisins qu'il faut chercher....

 
Même dans la pénombre, Il y a toujours un coin de lumière....

Même dans la pénombre, Il y a toujours un coin de lumière....

Notre décision est prise d'un commun accord et, pour ceux qui se reconnaîtrons, notre porte restera close, c'est le résultat commun de nos méditations et concertations dans les rizières de l'Isaan, avec des personnes qui elles sont méritantes, et qui offrent bien plus que certains "farangs"...

 

Jamais un thaïlandais ne se comporterait de cette manière, même sans le sou, ils partagent le peu qu'ils ont et dire que certains farangs en profitent..... triste, bien triste mentalité.

 

Ce n'est point la colère qui dicte notre décision, mais juste le bon sens, nous ne jugeons pas, libre à chacun de vivre comme il veut, mais nous souhaitons que ces personnes se reconnaissent et qu'ils comprennent ce message.

 
Pourquoi je préfère les thaïs aux "farangs"

Amies et amis du blog, je suis conscient, ce message n'est pas habituel, mais il est utile, nous continuerons de partager avec vous toutes et tous nos voyages, et notre vie auprès de ces gens simples et chaleureux....

 

A bientôt pour d'autres petits posts plus souriants.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog