Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Notre vie en Thaïlande et la découverte du pays, la nature, la culture, les spécialités culinaires et les meilleurs instants de partage avec les amis et la famille Thaï.

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Bonjour,

En feuilletant d'anciens magasines de Gavroche, je suis tombé sur cet article consacré à Sukhothai et aux occupations permettant aux enfants de mieux se familiariser avec la culture locale.

 

Sukhothai_004.jpg

Sukhothai est à la Thaïlande moderne ce que Rome est à l’Italie ou Athènes à la Grèce : un point de départ, un âge d’or. Pas de taxe, ni d’esclavage, Sukhothai est à l’époque décrit comme un paradis sur terre : «Sukhothai est bon. Dans l’eau, il y a des poissons. Dans les champs, il y a du riz.», décrit une célèbre gravure réalisée par le Roi Ramkhamhaeng en 1292. Les habitants sont même invités à sonner une cloche en cas de problème pour en parler directement avec le souverain. Le royaume compte pourtant plus de 300.000 personnes et englobe de grandes parties de la Birmanie, du Laos, du Cambodge et du Vietnam actuels.     

 

Le premier royaume du Siam, qui allait durer deux siècles, est considéré comme riche et prospère. Fondé en 1238, après la victoire du souverain Sri Indrathit sur les Khmers au milieu du XIIIème siècle, il n’est menacé par aucun conflit frontalier. « C’est pour cela que toutes les images de Bouddha sourient », explique un guide. De nombreuses statues ont depuis été décapitées par les chasseurs de trésors… La période Sukhothai – « l’Aube de la félicité » - est considérée comme l’âge d’or de la civilisation thaïlandaise. C’est sous le règne de Ramkamhaeng que fut notamment instauré l’alphabet thaï.

 

Vous avez envie de vous perdre dans les vestiges du premier royaume du Siam, mais vos enfants baillent déjà d’ennui ? La région de Sukhothai regorge pourtant d’activités pour les occuper s’ils en ont « marre des vieilles pierres ». Suivez le guide !

Sukhothai_002.jpg

 Ils préfèrent la plage mais c’est décidé: le week-end sera culturel et vous irez à Sukhothai. Premier objectif à votre arrivée? Dérouter l’adversaire en ne sautant pas dans le premier tuk-tuk venu en direction des temples. Tout près de l’aéroport, une ferme de produits organiques vous ouvre ses portes. Vous pouvez y déposer vos sacs en début de matinée pour expliquer aux enfants les différentes étapes de la culture du riz en Thaïlande. Le projet, The Organic Rice Farm, qui recouvre 300 raïs (environ 48 hectares), est sponsorisé par Bangkok Airways depuis 10 ans. Il vise à encourager la riziculture traditionnelle: ici, aucun pesticide n’est utilisé, on recycle l’eau de pluie pour l’irrigation et ce sont des buffles qui sont employés pour les labours! La ferme fait également pousser des légumes, des piments, des fruits et élève sa volaille.

En-train-de-tisser-le-coton.jpg

 Possibilité aussi de s'initier au tissage

 

 

 

 

 

 

 

Sukhothai_003.jpg Après un repas à la ferme (ne pas manquer les succulentes glaces à base de lait de riz), rien de tel pour décompresser qu’une petite baignade dans les cascades du parc national de Ramkhamhaeng (Khao Luang), à 36 kilomètres de Sukhothai. Autre option: amener son pic-nic dans le parc national de Si Satchanalai. Sur la route du retour, des fabriques de bijoux en argent, l’un des artisanats les plus connus de la région, sont ouvertes au public. Vous pourrez passer la nuit dans le vieux Sukhothai ou, un peu à l’écart, dans le charmant Heritage Resort.

 

 Sukhothai 005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’après-midi, place aux activités manuelles. De 8 à 17 heures (fermeture juste avant le dernier vol retour pour Bangkok), Bangkok Airways vous propose, dans l’enceinte de l’aéroport de Sukhothai, des visites gratuites à la rencontre des arts traditionnels de la région. Céramique, poterie, tissage sur un métier traditionnel en bois, les techniques sont enseignées brièvement en anglais et vous pourrez même repartir avec votre création. Le site comprend aussi un mini-zoo, dans lequel les enfants peuvent s’amuser à repérer des daims ou des paons, ainsi qu’une serre qui renferme plus de cent mille orchidées. Pendant que les enfants s’occupent, les adultes peuvent étudier de plus près l’originalité de l’aéroport de Sukhothai. Propriété de Bangkok Airways, seule compagnie autorisée à l’exploiter, le complexe est remarquablement bien intégré au décor. Avec ses toits en bois qui lèchent le sol et ses notes de couleurs évoquant les temples bouddhistes, l’aérogare est un hommage au style Sukhothai. Depuis la salle d’attente, ouverte sur l’extérieur, on peut observer des buffles qui paissent tranquillement tout près de la piste! Une atmosphère unique, qui donne envie de prolonger le week-end…

Sukhothai 006Le parc historique est ouvert de 8h à 18h. L'entrée avec un vélo coûte 50 bahts.

LOCATION DE VELOS/ SCOOTERS
Environ 40 bahts la journée pour les vélos, 200 bahts pour les scooters. Plusieurs loueurs devant le Wat Mai King et le Ramkamhaeng Memorial.

THE ORGANIC RICE FARM
Sur réservation
sukhothaitraveltravelservice@yahoo.com
Tél : 055 611 505 (thaï) ou 055 613 075-6 (anglais)
Ong : 081 804 780

 

Je n'ai pas pour but de faire de la pub pour une quelconque agence, mais juste de vous donner des idées de tourisme différent et surtout des occupations qui peuvent être agréable pour les enfants.

 

Excellente journée à tous.

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog