Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Notre vie en Thaïlande et la découverte du pays, la nature, la culture, les spécialités culinaires et les meilleurs instants de partage avec les amis et la famille Thaï.

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Météo

Mise à jour d'un article vieux de plus de 5 ans...

En approchant de la saison des pluies, et, comme beaucoup de voyageurs vous vous inquiétez de la prochaine mousson et des conséquences qu'elle pourrait engendrer sur votre voyage et vos visites

Photo du net.

Photo du net.

Je vous propose donc un petit aperçu de la pluviométrie enregistrée au cours des dernières années.

 

Mais, je tiens aussi à rassurer les futurs voyageurs, la saison des pluies qui s'étale entre mai et novembre n'est pas pareille dans l'ensemble du pays et diffère d'année en année.

 

Fin 2016 et début 2017 en est une preuve irréfutable, c'est pourquoi la plupart des observations de cet article se base sur une moyenne des moussons enregistrées entre 1950 et 1997.

 

La mousson ne doit pas s'assimiler à des pluies ininterrompues, c'est plus une succession d'orages entre-coupé par de très belles journées plus ou moins nombreuses.

 

En début de mousson, nous observons souvent des orages très violent mais bref, ils sont quelques fois précédés de petites tornades dévastatrices.

 

C'est principalement entre Juillet et Septembre, pour le Sud (Phuket) jusqu'en novembre,que le nombre de précipitations et leur ampleur atteignent le maximum. Hormis quelques jours consécutifs sans soleil, eh oui, cela arrive aussi, la majorité du temps ce sont des orages où des pluies tropicales qui peuvent durer de 1 à 3 heures avec un retour rapide du soleil.

 

Ces informations, je les ai collectées sur le site national thaïlandais de la météo et c'est aussi une synthèse de nos observations sur de longues années.

Tableau du site : Royal Irrigation Department (moyenne sur les années 1950 à 1997)

Tableau du site : Royal Irrigation Department (moyenne sur les années 1950 à 1997)

Voici également, par régions, le contenu du site officiel de la météo Thaïlandaise :

 

Bangkok et plaine centrale : pluies modérées (150 mm) de mai à octobre, avec des extrêmes en septembre (250 mm)

(Photo du net Bien difficile de se déplacer en cas de fortes inondations à Bangkok....)

(Photo du net Bien difficile de se déplacer en cas de fortes inondations à Bangkok....)

Mer d'Andaman, côte est de l'isthme de Kra (îles de Phuket, Similan, Lanta, Krabi Phi-Phi) fortes pluies de mai à octobre (300 mm) et pluies modérées en avril et novembre (150 mm).

Meilleure période de séjour entre décembre et mars... (sauf pour 2016 et 2017...)

Janvier 2017. Tout le Sud du pays de Prachuap Kirikhan à la frontière malaisienne gravement touché par les inondations (Photo du net).

Janvier 2017. Tout le Sud du pays de Prachuap Kirikhan à la frontière malaisienne gravement touché par les inondations (Photo du net).

Côté golfe de Thaïlande ( de Chumphon à la Malaisie, y compris les îles de Samui Phangan et Tao) pluies modérées (150 mm) de mai à septembre et extrêmes en octobre et novembre (1000 mm)

 

Meilleur période de séjour entre janvier et avril.

 

Est de la Thaïlande (de Chantaburi à la frontière Cambodgienne y compris toutes les îles de Ko Chang et environs) (250 mm et plus) de mai à octobre.

Notez que c'est cette région Chantaburi-Trat qui reçoit le plus de précipitations cumulées sur une année en Thaïlande.

Photo : Province de Chantaburi été 2016

Photo : Province de Chantaburi été 2016

Issan : pluies modérées (150 mm) de mai à octobre et extrême en septembre (250 mm)

 

Les régions jouxtant la frontière Cambodgienne extrêmes de juin à septembre (1000 mm)

Photo : Juillet 2016 près de la frontière cambodgienne on lave les légumes à l'eau de pluie... 2 jours sans discontinuer.

Photo : Juillet 2016 près de la frontière cambodgienne on lave les légumes à l'eau de pluie... 2 jours sans discontinuer.

Nord Chiang Mai : pluies modérées de mai à juin extrêmes entre juillet et septembre (250 mm)

 

A noter que les régions de Chiang Mai et de Lampan sont fortement déconseillés entre fin février et avril du fait d'une considérable pollution due aux brûlis pratiqué par les paysans et les autres départs de feu accidentels.....

 

Régions de Chiang Rai et triangle d'or : pluies de mai à septembre avec extrêmes entre juillet et septembre (1000 mm) 

Malgré tout cette saison des pluies a des atouts et nous l'apprécions particulièrement : moins de touristes, plus grande disponibilité d'hébergement, prix raisonnables, belles formations nuageuses, très beaux contrastes, qualité de l'air super et bien moins chaud (2016 nous avons mesuré à l'ombre à 1m50 46 degrés en Isaan) que les mois s'étalant entre mars et mai....

De superbes contrastes en cette saison des pluies... été 2016

De superbes contrastes en cette saison des pluies... été 2016

La conjonction de deux cours d'eau la rivière Mun et le Mékong.

La conjonction de deux cours d'eau la rivière Mun et le Mékong.

Inconvénients de la saison des pluies, elles arrivent par surprise (impossible à prévoir) quelques fois impossibilité de se déplacer (routes inondées) vêtements long à sécher.

 

Ponctuellement des inondations spectaculaires et même dramatiques (2002 dans le nord et au Cambodge, Hat Yai en 1995 et 2011qui a affecté toutes les régions sises entre Chiang Mai et Bangkok ainsi que le Nord-Est et tout récemment fin 2016 et début 2017 tout le sud y compris les îles de Samui, Ko Phangan et Phuket etc... Plus aucune liaisons possible entre le sud et la capitale, plusieurs ponts ont été totalement où partiellement détruits).

Maintenant passons aux extrêmes les années 2011 et fin 2016 début 2017 qui font partie des moussons exceptionnelles

Sur les 2 cartes suivantes, on voit qu'en 2011, ce sont principalement le Nord et les plaines centrales jusqu'a Bangkok qui ont été fortement touchées paralysant l'industrie du pays. Les régions plus à l'est de l'Isaan ont été aussi touchée et beaucoup de paysans ont perdu toutes leurs récoltes.

Par contre fin 2016 et début 2017, c'est essentiellement le Sud qui se retrouvé totalement sous les eaux et les accès reliant à la capitale impossible durant de longues semaines...

Saison de la mousson en Thaïlande

Bien entendu les plus grandes inondations se produisent le long des rivières, ne pas négliger le Mékong où la plus grande prudence est de mise le long de son parcours, et le long des côtes comme le laisse voir le plan ci-dessous.

Saison de la mousson en Thaïlande
Rizières partiellement inondées.

Rizières partiellement inondées.

Je souhaite que ces informations vous soient utiles, n'hésitez pas à nous poser les questions qui pourraient vous interpeller, nous essayerons d'y répondre le mieux possible et dans les limites de nos connaissances, mais nous ne sommes ni devins ni ayant la prétention de succéder à "Madame Soleil"...

 

Vous avez en tout temps la possibilité de nous laisser un message par l'intermédiaire du blog.

Commenter cet article

Adrien 01/08/2017 21:58

Bonjour,

Nous souhaitons faire un périple d'un peu plus de deux semaines en Thailande à la fin du mois d'aout/début septembre. Cependant, le temps semble se dégrader actuellement et nous craignons de devoir passer notre séjour sous la pluie... Est-ce vraiment une période à éviter ?

Merci pour les infos utiles de votre blog.

Jean-Michel et Yuphin 02/08/2017 06:08

Ces dernières années ce furent les mois avec le plus de précipitations, mais cooommme cette année elles ont été déjà fort nombreuses et bien marquées peut être vous bénéficierez d'une accalmie, c'est en tout les cas ce que je vous souhaite et n'oubliez pas que vous n'aurez pas froid et que de toute manière vous aurez des moments de beau soleil. D'avance beau et bon sejour

Catherine 25/07/2017 14:51

Bonjour,

Un grand merci pour vos différents articles, cela donne encore + envie de partir ! Mon compagnon et moi partons du 1er au 22 novembre. Nous savons désormais (grâce à vous) que les îles du sud sont instables niveau météo. Nous aimerions toutefois profiter de notre voyage pour terminer par une semaine de repos : ballade, snorkeling et des endroits pour boire un verre. Auriez-vous un endroit à nous conseiller ? Nous n'aimons pas trop les endroits trop touristiques, nous avons donc déjà éliminé Phuket. Un grand merci !

Jean-Michel et Yuphin 25/07/2017 17:09

En dehors des îles bien trop touristiques, un de mes endroits préféré, c'est Prachuap Kirikan, mais pas pour le snorkeling, nous aimons aussi Ko Chang et là-bas vous pourrez voir de beaux fonds marins en prenant le bateau du côté de bang Bao.
Merci pour vos commentaires au sujet du blog et d'avancée beau et bon sejour.

Guillaume 25/07/2017 11:09

Bonjour et merci pour ces précieuses infos.

Nous partons en famille à Khao Lak du 27 juillet au 7 août. Je regarde la météo, mais elle est loin d'être fameuse :( Alors je me rassure en me disant qu'ils peuvent difficilement la prévoir sur cette période. Un petit avis rassurant ? :)

Jean-Michel et Yuphin 25/07/2017 17:04

Bonjour Guillaume, c'est certes difficile de prévoir bien en avance, mais rassurez vous vous n'aurez pas froid.... en période de mousson vous pouvez avoir des orages brefs, mais aussi une semaine de temps gris et pluvieux..., c'est pour cela qu'à cette période, il est bien de pouvoir être réactif et de se déplacer selon la météo, car vous pouvez avoir du très mauvais temps sur Phuket et un temps agréable sur Samui...
Mais pour vous rassurer, il y a toujours à faire au pays du sourire.
D'avance très bon séjour.

Louise 07/07/2017 09:58

Bonjour,

tout d'abord merci pour cet article qui donne des informations précieuses pour cette période de l'année en Thaïlande. Nous avons cependant une petite question. Nous sommes actuellement à Bangkok et comptons rejoindre la Malaisie en s'arrêtant quelques jours dans une ile en milieu de parcours. Laquelle nous conseillez-vous en sachant que nous sommes quasiment mi-juillet ?
Merci d'avance pour votre réponse.

Jean-Michel et Yuphin 07/07/2017 10:15

Bonjour, les îles de l'extrême Sud du pays, je ne les connais malheureusement pas, nos explorations, n'ont pas dépassé Phuket côté mer d'Andaman et grosso modo, Ko Samui, Ko Phangan côté golfe du Siam, mais c'est de ce côté que vous "risquez" moins le gros de la mousson, elle est beaucoup plus virulente côte Andaman. Par contre une île, c'est vrai c'est magnifique, mais en descendant, je vous conseille un arrêt de quelques jours du côté de Prachuap Kirikhan, un endroit vraiment superbe et qui vaut la peine d'être visité.
Belle et bonnes découvertes.

Audrey 22/05/2017 21:44

Bonjour,
Merci pour ces informations très utiles. Nous souhaitons partir en Thaïlande fin Novembre avec visite de Bangkok, Chiang Mai et une partie du séjour sur une ou plusieurs îles ( en fin de séjour). Pensez-vous que ce sera bon niveau mousson pour les îles ? De plus, nous ne sommes pas trop du genre à rester bronzés sur la plage toute la journée, est-ce que sur certaines îles en plus du snorkeling on peut faire des balades en foret ou d'autres activités ? Merci beaucoup d'avance

Jean-Michel et Yuphin 23/05/2017 00:37

Bonjour,
Normalement fin novembre c'est OK, mais tout de même une certaines réserve pour l'extrême sud du pays. La meilleure île pour personnellement qui regroupe toutes les activités que vous souhaitez faire dont une immersion dans les forêts tropicales est à mon avis Ko Chang, qui plus est est entourée de plusieurs autres îles fort sympa Ko Wai , Ko Khut.
Phuket er ses environs subissant un véritable envahissement de la part des chinois, je le déconseille.
Belle et bonne préparation de voyage et beau séjour au pays du sourire....

Articles récents

Hébergé par Overblog