Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Notre vie en Thaïlande et la découverte du pays, la nature, la culture, les spécialités culinaires et les meilleurs instants de partage avec les amis et la famille Thaï.

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Après avoir de bonne heure quitté Hué en direction de Dà Nàng,

nous faisons un arrêt dans une station balnéaire pour prendre un repas tout composé de saveurs marines....

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).
Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

A proximité du restaurant nous visitons un atelier de confection de perles de culture...., cela fait partie du business de ce voyage.

On peut certes passer au travers et faire quelques clichés sur la belle plage jouxtant ce complexe.

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

Après cette parenthèse, nous reprenons notre route en direction de Dà Nàng.

Et nous traversons un nouveau tunnel de plus de 6km construit et financé par les japonais qui évite la longue et sinueuse route du bord de mer.

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

Petit miracle, après 2 jours de pluies...., le soleil daigne enfin nous éclairer dans les campagnes avant Dà Nàng...

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

Faut bien se rendre à l'évidence, cette journée, hormis la visite en toute fin d'après-midi de Hội An, nos différents arrêts sont consacré à la vente.....

Voici donc un nouvel un arrêt dans un magasin-atelier, cette fois c'est le travail du marbre qui nous est présenté.....

Certes, certains travaux artisanaux sont intéressants, mais il ne faut pas tomber dans l'exagération, car, pour être honnête, si quelques pièces sont belles, les détails et surtout les finitions, ne sont pas et de loin pas à la hauteur de ce que l'on peut voir dans les ateliers du Nord de la Thaïlande, du côté de Chiang Mai où la finesse excelle....

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).
Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).
Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).
Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

Nous vous relatons une petite anecdote transmise par nos guides sur la manière de circuler dans ces 3 pays que sont la Thaïlande, le Laos et le Vietnam.

En Thaïlande on roule à gauche, et c'est très rare d'entendre des coups de klaxon.

Au Laos on roule à droite et on fait particulièrement attention aux nids de poules....

Au Vietnam, on roule au milieu et la photo suivante vous le prouve....,de plus, cela est fort bruyant, car les chauffeurs usent et abusent de coups de klaxon...,

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

La piste de droite exclusivement réservée aux cycles et motocycles, la piste du milieu un doux mélange..., et enfin la troisième piste uniquement aux voitures.

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

Autour de Dà Nàng, de très belles plages invitent à la baignade et au farniente.....

Dà Nàng est la troisième ville en importance du pays elle compte près de 900'000 habitants. pour nous, la circulation des cycles, (dont énormément de vélos électrique) motocycles et autres véhicules paraît totalement désordonnée dans les villes, cela se croise dans tous les sens et pour notre regard d'occidentaux, cela est effrayant..

Par contre, le respect des signalisations, sémaphores et autres obligations tel le port du casque et les limitations de vitesse sont respectés par tous, il faut dire que la police sévit et que le prix des contraventions atteint vite le montant d'un salaire mensuel....

Et les agents de l'ordre public sont incorruptibles, ils ne veulent en aucun cas risquer de perdre leur travail de fonctionnaire très prisé, et très difficile d'obtenir une place au sein du corps de police.

Sur la route de Hué à Dà Nàng (Vietnam).

Amies et amis du blog à bientôt pour la visite de la touristique petite ville de Hoî An.

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #La vie dans le pays

Amies et amis du blog bonjour,

Le 28 octobre, c'était le défilé des moines depuis le temple Wat Pra Yai (le temple du grand Bouddha blanc situé au-dessus du village d'Ubolratana)

Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)

Pour faire une photo sans la foule, il fallait se lever avant le lever du jour...

Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)
Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)

En ce jour d'offrandes, après les 3 mois de carême Bouddhiste, pendant le 8ème mois du calendrier lunaire, cette fête nommée Ok Phansa marque la reprise des fêtes (notamment les mariages) qui s'interrompent durant ces 3 mois).

Cette date coïncide avec la fin de la saison des pluies.

Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)
Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)
Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)
Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)

Les fidèles donnent les offrandes aux moines, ils sont aidés par des enfants pour porter tous ces dons.

Après les moines les grouperons pour transférer ces dons dans des temples, des écoles et d'autres institutions qui ont besoin d'aide, comme les orphelinats, certains hôpitaux etc...

Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)

C'est 400 moines qui sont descendus les marches depuis le sommet de la colline.

Grande fête Bouddhiste TAK-BAT-TA-VO ("THAM BUN" - ทำบุญ)

Mon épouse Yuphin, notre belle-soeur Amporn et notre voisine Noi.

Amies et amis du blog à bientôt pour d'autres petits post du pays du sourire....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Chers amis du blog, voilà donc la suite de cette passionnante visite.

La cité Impériale de Hué (seconde partie)

Nous allons visiter la Cité pourpre interdite ( en Vietnamien Tù Càm thành ) C'est la partie de la Cité Impériale de Hué réservée à l'empereur d'Annam (aujourd'hui appelé Viêt Nam).

Outre l'empereur, seuls les membres de la famille impériale, les concubines et leurs servantes et eunuques avaient le droit d'y pénétrer. Toute autre personne s'y introduisant était de suite mise à mort....

Notre groupe devant la Cité Pourpre Interdite

Notre groupe devant la Cité Pourpre Interdite

La cité Impériale de Hué (seconde partie)

Plan de la Cité Impériale

La Cité pourpre Interdite se trouve à l'intérieur du carré bleu symbolisant l'eau de la rivière des parfums.

Les édifices de couleur verte ont été détruits par les bombes américaines, il en reste moins de 10 sur la soixantaine qui existaient avant la guerre....

La cité Impériale de Hué (seconde partie)
A l'intérieur du bâtiment où siégeait l'empereur les photos sont interdites...

A l'intérieur du bâtiment où siégeait l'empereur les photos sont interdites...

La ville de Hué

Etablie comme capitale du Viêt Nam unifié en 1802, la ville de Hué à été non seulement le centre politique, mais aussi le centre culturel et religieux sous la dynastie Nguyèn, jusqu'en 1945.

La rivière des parfums qui serpente au travers de la cité-capitale, la cité pourpre interdite et la cité intérieure ajoute une beauté naturelle à cette ancienne capitale féodale unique.

La cité Impériale de Hué (seconde partie)
La cité Impériale de Hué (seconde partie)

Nous sommes à l'intérieur de la résidence impériale et c'est une vaste cour qui s'ouvre à nous au centre de laquelle se dresse le pont d'Or (Cau Trung Dau) qui enjambe l'étang des eaux d'or, bassin rempli de poissons rouges et de jacinthes d'eau.

La cité Impériale de Hué (seconde partie)

Ce premier palais donne sur la Cité pourpre interdite, qui aujourd'hui se résume à une vaste cour et des restes de pans de murs d'enceinte. Seuls les pavillons de l'Est et de l'Ouest ont été restaurés pas l'UNESCO. L'ensemble architectural est inscrit au patrimoine de l'Humanité depuis 1993.

La cité Impériale de Hué (seconde partie)
La cité Impériale de Hué (seconde partie)
La cité Impériale de Hué (seconde partie)
La cité Impériale de Hué (seconde partie)
La cité Impériale de Hué (seconde partie)

Amies et amis du blog, nous reviendrons à Hué, mais pour l'heure le bus nous emméne en direction de Dà Nàng...., à tout bientôt pour la suite de ces visites au centre du Viêt Nam.

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Après la visite de la Pagode de la dame Céleste, nous voici à l'entrée de la Cité Impériale.

Prenez le temps de voir la vidéo mise en lien dans ce post.

La cité Impériale de Hué (première partie)
La cité Impériale de Hué (première partie)

La cité Impériale de Hué est construite sur le même plan que la cité interdite de Pékin.

La Citadelle est ainsi enserrée d'une longue et épaisse muraille de 600 mètres de côté.

10 portes, dont 4 principales, permettent son accès.

Celle de la Paix côté Nord.

La porte de l'Humanité côté Est

Celle de la vertu à l'Ouest

Et la porte du Midi au Sud.

La cité Impériale de Hué (première partie)

Les canons et leur symbolique....

Appelés aussi Thân Oai Vo Dich TruongTuoncouan Cuuv ( Neuf personnes suprémes commandants d'armée, dont la majesté est celle des génies à qui rien ne résiste). Ces 9 canons ont été construit entre janvier 1803 et janvier 1804 en récupérant des objets de bronze de la dynastie de Tây Son.
Chaque canon de 5,14 mètres de long et de plus de 10 tonnes est mis sur un affût en bois
de fer.

La cité Impériale de Hué (première partie)
La cité Impériale de Hué (première partie)

4 de ces canons se trouvaient derrière la porte de Thê Nhâm, les 5 autres derrière la porte de Quang Duc.


Les 4 premiers étaient nommés : printemps, été, automne, hiver et les 5 autres portaient les noms suivants : métal, bois, eau, feu, terre.


Les canons sont ornés de motifs en relief où se trouve inscrit le nom de chacun.

La cité Impériale de Hué (première partie)

L'Empereur Gia Long en 1816 a écrit une ordonnance sur la façon de préparer la poudrière et de s'en servir ainsi que le nom de tous ceux qui ont participé au moulage des dits canons.
Les 9 canons génies n'étaient pas fait pour utiliser dans les guerres, mais plutôt pour symboliser des génies protecteur de la dynastie. Ils étaient d'abord mis sur une seule rangée devant la porte du midi, puis déplacés à leur emplacement actuel sous le règne de Khaidjnh.

Notre guide vietnamienne, nous renseigne sur ces canons et les origines de la cité Impériale.

Notre guide vietnamienne, nous renseigne sur ces canons et les origines de la cité Impériale.

Je vous ai mis le lien de cette vidéo remarquable qui traduit bien la façon de faire des colonisateurs d'alors.... j'ignorais que les armées françaises de cette époque, n'hésitaient pas à trancher la tête des rebelles......

C'est quelques fois utile de se replonger dans le passé pour bien comprendre.....

La cité Impériale de Hué (première partie)

Amies et amis du blog, demain la suite de cette visite et des explications sur les origines de la Cité Impériale.....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Humour et reflexions

Amies et amis du blog bonjour,

En ce début de semaine avec l'heure d'hiver, vous aurez fatalement un coup de barre durant la journée....

Alors je vous propose de faire comme ce marchand de fruit en ces premières heures de la journée du côté d'Ubolratana...

A ceux qui oublient de changer l'heure.....

Belle et bonne semaine à chacune et chacun d'entre-vous......., et à bientôt pour d'autres nouvelles d'Asie du Sud-Est....,

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Avant la suite de nos petits reportages vietnamiens, une journée plage du côté de Pattaya avec les petits neveux de mon épouse.

Journée à Pattaya II

Ce n'est pas le Pattaya connu par la plus part d'entre-vous pour sa sulfureuse réputation, mais un petit coin bien tranquille et prisé par les thaïlandais sur les rives du lac d'Ubolratana Dam.

Journée à Pattaya II

Un petit coin reposant où, sous les parasols, il fait bon se laisser vivre les pieds en éventail...

Journée à Pattaya II
Journée à Pattaya II
Journée à Pattaya II

La tranquillité et un bon repas local rythme cette journée.

Journée à Pattaya II

Au loin des autochtones, en équilibre sur de petites plate-forme instables, pratiquent la pêche avec de grands filets.

Journée à Pattaya II

Les jeunes ont bien profité du rafraîchissement en restant la majeure partie de la journée dans l'eau.

Journée à Pattaya II
Journée à Pattaya II

Ils n'etaient du reste pas les seuls à avoir besoin de se rafraîchir....

Journée à Pattaya II

Et comme chez tous les enfants, après une journée sous le soleil et cette chaleur, cela s'est terminé avec une petite chamaille...., et sur la photo on tient le responsable !!!!

Journée à Pattaya II
Journée à Pattaya II

Amies et amis du blog, à bientôt pour la suite des aventures vietnamiennes....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Une des nombreuses richesses historique de la ville Impériale de Hué c'est la Pagode de la Dame Céleste (Thiên Mu).

Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.

Vus excuserez la qualité de certaines photos, les vannes célestes étaient grandes ouvertes durant presque toute cette journée....

Cette superbe Pagode se trouve au bord de la rivière des parfums, à environ 5 km du centre de la ville, cette pagode de Thiên Mu est la plus célèbre de la ville impériale.

Sa construction date de 1601, c'est le seigneur Ngyên Hoang qui l'a fait bâtir.

Ce temple est dédié à la "Dame Céleste" d'où son nom de Thiên Mu.

Le temple fut restauré en 1815 et 1821 par Gia Long et Minh Mang.

C'est en 1841 que Thiêu Tri fit ériger le stupa de 7 étages haut de 21 mètres.

La rivière des parfums traverse la ville impériale de Hué.

La rivière des parfums traverse la ville impériale de Hué.

Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.

Au sommet des escaliers 2 bâtiments, (les maisons de la stèle cronstruits en 1715) se trouvent à gauche et à droite à l'intérieur de celui situé sur la gauche trône une grande cloche que l'on est sensé faire sonner, en ayant de bonnes pensée envers sa famille, cela est sensé amener du bonheur.

Dans l'autre bâtiment une très grande tortue, en caressant sa tête cela devrait amener la prospérité....

Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.

Le roi offrit par la suite, 7 statues de Bouddha en or qui furent placées à chaque étage du stupa.

C'est en 1844 qu'il transforma ce temple en pagode et qu'il la mit sous la protection royale.

Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Il fallait bien lui donner de l'importance à cette pluie qui nous a suivi toute cette journée....

Il fallait bien lui donner de l'importance à cette pluie qui nous a suivi toute cette journée....

Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.

En 1904 un typhon ravagea la pagode, elle fut restaurée par Thanh Thai.

Un autre évènement marquant fut le comportement d'un français nommé Mahé, envoyé à l'époque par les autorités francaises auprès de la cour de Nguyên et qui déroba en 1912 toutes les statues....

Par la suite ce peut reluiseux personnage tenta de profaner le tombeau de l'empereur Tu Duc.


Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.

Un évenement dramatique fut relayé par la presse du monde entier en 1963, le bonze Tich Quang Duc, alors moine dans cette pagode s'immola par le feu pour protester contre les violences perpétrées à l'encontre des bouddhistes par la police du dictateur président Diêm.

L'indignation fut à son comble lorsque Mme Nhu, la belle soeur de ce président qualifia la scéne de "barbecue"....

Peu après ce fut la fin de ce triste régime et la mort de la famille Diêm.

Image du Net.

Image du Net.

L'Austin du moine est devenue une relique conservée en ces lieux.

Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Bas relief de Dharmapala
Les daharmapälas sont les défenseurs de dharma en sanskrit, hùfǎshén 护法神 en chinois, ce sont des déités courroucées du bouddhisma mahayana et des textes tantriques.
Ils sont généralement représentés sous une forme menaçante.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.
Hué ville impériale, la Pagode de la Dame Céleste.

Nous quittons cette pagode chargée d'histoire pour d'autres visites tout autant intéressantes.

Amies et amis du blog à bientôt pour la suite de ces posts consacrés au Vietnam....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog, bonjour,

Il est 19h00 lorsque nous arrivons à Hué, l'hôtel sera pour plus tard, tout d'abord le repas du soir dans un tout bon restaurant de cette grande ville, la troisième du pays.

Arrivée à Hué (Vietnam)

Le long de la route des cultures de poivre. Les cultures sont nombreuses et variées dans ces terres particulièrement fertiles.

Arrivée à Hué (Vietnam)

Un fruit surprenant, que je ne connaissais pas, un ananas d'eau....

Arrivée à Hué (Vietnam)

Nous suivons la mer, le Vietnam ayant plus de 4'000 km de côtes....

Arrivée à Hué (Vietnam)
Arrivée à Hué (Vietnam)

Un banc sponsorisé par l'une des nombreuses bières du pays....

Arrivée à Hué (Vietnam)

La citadelle impériale entourant la cité impériale date du roi Gia Long. Les français participèrent à son édification de 1805 à 1832, d'où un aspect à la "Vauban" des murs d'enceinte.

De magnifiques bonsaïs à l'entré du restaurant, nous allons du reste en voir énormément durant notre périple au Vietnam.

Arrivée à Hué (Vietnam)

C'est à 20h30 que nous recevons les clés de nos chambres....,

ce fut une longue, très longue journée, tout le monde est éteint.... la douche et une bonne, mais courte nuit, apportera le repos nécessaire à nos organismes bien fatigués...

Mais attention demain c'est à 4h50 que le réveil sonnera......

Une nouvelle longue journée nous attend à bientôt, amies et amis du blog, pour la suite de notre séjour vietnamien....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis de l'Asie du Sud-Est, nous vous emmenons à l'intérieur des tunnels Viêt Côngs....

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (II) .

Avant d'y pénétrer, notre guide nous fait les recommendations d'usage, nous tournerons tout le temps sur notre droite, car dans ce sombre dédale, nous aurions vite fait de nous égarer.....

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (II) .
Un soldat gardant une entrée...

Un soldat gardant une entrée...

Une reconstitution de la vie dans ces tunnels avec divers mannequins.

Un couple âgé, à l'abri des combats de surface.

Un couple âgé, à l'abri des combats de surface.

Une famille, les conditions de vie étaient très difficile pour ne pas dire plus....

Une famille, les conditions de vie étaient très difficile pour ne pas dire plus....

La naissance d'un enfant.....

La naissance d'un enfant.....

Ils furent déclarés par l'État-Major américain comme « zone overkill », mais toutes les tentatives armées pour les neutraliser ont échoué et aucune technique mise en œuvre ne viendra à bout de ce réseau (bombardements, défoliants, napalm, utilisation de chiens et de rats des tunnels : commandos spécialisés dans les opérations « search and destroy » des tunnels).

L'importance de ce système de tunnels souterrains ne devrait pas être sous estimée dans la résistance que le FNL a opposée aux opérations américaines. Leur rôle dans l'arrêt de la guerre n'est pas négligeable.

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (II) .

Bien content de ressortir de ces boyaux..., il nous faut remonter au moins une quinzaine de mètres pour retrouver l'air "frais" et particulièrement humide....

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (II) .

Un bronze détaillant les combats en surface, la pluie de bombes et la toute relative tranquillité dans les tunnels....

Ce qu'il ne valait mieux pas voir en façe...

Ce qu'il ne valait mieux pas voir en façe...

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (II) .
Les réserves de munitions....

Les réserves de munitions....

L'une des sympathique institutrices de notre groupe.

L'une des sympathique institutrices de notre groupe.

Il est près de 17h00 lorsque nous reprenons notre route en direction de Hué situé à environ 70km... dans 2 heures nous y serons, la douche et le repos sont attendus impatiemment... Sacré journée commencée à minuit.....

Amies et amis du blog, tout bientôt la suite de ce beau et long voyage....

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

On ne peut aller au Vietnam, sans se remémorer les années qui ont ensanglanté le pays.

Nous avons donc, pour notre première visite, eu un aperçu des tunnels creusés alors par le Viêt Cong.

Un musée présente des armes, et des explications de ce long conflit.

Un musée présente des armes, et des explications de ce long conflit.

Nous visitons ce site où se cachaient et vivaient des familles entières et infiltraient les zones ennemies, tout d'abord françaises, puis américaines....

Une entrée protégée de l'érosion par un toit de paille.

Une entrée protégée de l'érosion par un toit de paille.

le boyau conduisant à l'intérieur des galeries

le boyau conduisant à l'intérieur des galeries

Initialement créés par le Viet Minh sous l'Indochine française (le réseau ne faisait alors q'une vingtaine de kilomètres), ces tunnels ont été considérablement développés lors du conflit américano-vietnamien pour atteindre environ 250 km. Il s'agissait alors d'un réseau gigantesque regroupant des galeries étroites desservant des salles semi-enterrées et des cavités plus profondes entièrement creusées. L'accès aux tunnels se faisait par des trappes soigneusement camouflées. Les tunnels de Củ Chi ont été le lieu de plusieurs campagnes militaires pendant la guerre du Viêt Nam, et étaient la base d'opération du Viêt Công lors de l'offensive du Têt en 1968.

Explications concernant les tunnels....

Explications concernant les tunnels....

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (I) .
Tranchées de sécurité....

Tranchées de sécurité....

Connus comme étant l'un des points d'arrivée de la piste Hô Chi Minh, les tunnels ont été utilisés par les combattants du FNL (Viêt Cong) en tant que caches durant les combats, de voies de communication, d'approvisionnement, d'hôpitaux, de réserves de nourriture, d'armurerie et de véritables quartiers où ils vivaient dans des conditions effroyables. Au plus fort de la guerre, ils abritaient 16 000 personnes.

Point d'entrée de l'un des tunnels.

Point d'entrée de l'un des tunnels.

Certains de ces tunnels ont certes été construit en pleine jungle, mais la plus part d'entre-eux se trouvent en bord de mer, les matériaux étaient déposés en mer, les armées américaines et françaises ne pouvaient que difficilement les repérer, les déchets étant emportés par la mer et les marées....

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (I) .
La femme de Pol-Henri, Eao et mon épouse Yuphin ne se sont pas risqués dans ces tunnels....

La femme de Pol-Henri, Eao et mon épouse Yuphin ne se sont pas risqués dans ces tunnels....

Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (I) .
Musée de guerre et les tunnels des Viêts Côngs (I) .

Notre groupe devant un triste assortiment des bombes utilisées durant ce conflit.

Amies et amis du blog, demain la suite de la visite de cet endroit et la vue des tunnels depuis l'intérieur.....

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog