Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Notre vie en Thaïlande et la découverte du pays, la nature, la culture, les spécialités culinaires et les meilleurs instants de partage avec les amis et la famille Thaï.

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages, #fêtes et coutumes, #La vie dans le pays

Amies et amis du blog bonjour,

 

Je vais choquer certaines où certains d'entre vous, mais une mise au point s 'impose...

 

Contrairement aux allégations de certains, ces femmes ne sont pas forcément exposées aux touristes comme certains semblent le dire et même l'affirment.

 

A l'entré de leur village, ce sont des thaïs qui vendent une partie de leur artisanat.

A l'entré de leur village, ce sont des thaïs qui vendent une partie de leur artisanat.

Nous avons eu la chance de partager un grand moment de l'après-midi seuls avec elles, point de ces prétendus touristes en mal d'exotisme, nous étions et sommes restés seuls dans leur village, certes ils vivent avec une forme de tourisme ce qui représente leur seul revenu et celui qui me dira du mal de cela sera "reçu" je vous l'assure...

 

Car dans nos lieux touristiques les marchands de souvenirs ne vendent dans leurs boutiques des 4 coins de l'Europe que des objets made in China ou autre Taiwan....

 

Et bien là rien de cela, ce qu'ils offrent à vous est directement issu de leur artisanat....

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)
Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Et s'il est vrai qu'ils ne sont pas totalement intégré dans leur environnement Thaï, c'est que les autorités ne leur accordent pas les mêmes droits qu'a leurs citoyens.

 

Néanmoins, actuellement tous leurs enfants sont scolarisés et parlent la langue thaïe impeccablement.

 

Ils payent l'écolage de leurs enfants avec le produit de la vente de leur artisanat et en sont fier.

 

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Les charges sont portées par ces Karens dans des hottes dont une des lanières entoure leur front, j'ai essayé et, pour nous, pas commode du tout, la lanière ne correspond pas à notre stature....

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Sur le pont les enfants discutent et s'amusent et d'autres pêchent dans la petite rivière.

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Nos épouses, Yuphin et Siriphan ont testé ces colliers, elles sont d'accord de les conserver à une seule condition...., nous devons les acheter et il faut qu'ils soient en or !!!!

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)
Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)
Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Et si l'on observe bien, très peu de différences entre ces Karens et nos femmes de l'Isaan....

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)
Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Les enfants sont tous présents dans le village, car on est en pleine période de vacances scolaires, il est donc normal qu'ils soient présents.

 

Et les garçons bien moins intéressés par la vente sont trop occupés par des parties de billes..., cela me rappelle de sacrés souvenirs.

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)
Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Alors le message suivant relevé sur le net m'interpèle les  auteurs de ce message ne sont soit jamais rendu sur place, soit n'ont jamais communiqué avec cette ethnie...

"Réduites à l’état de bêtes curieuses,  les touristes qui visitent cette région de la Thaïlande  déboursent 250 bats (6 euros) pour observer et photographier ces femmes au long cou. Ces dernières  reçoivent en retour quelques euros par mois, et par famille pour survivre. Dans certains  villages, une vingtaine de  femmes défilent quotidiennement devant une centaine de touristes.
Au nom du respect de la dignité humaine, la ligue des droits de l’homme invite les touristes à éviter ces lieux…
En plus de ces transformations physiques que subissent le corps de ces femmes, celles-ci sont également confrontées à des problèmes d’intégration dans la société, exposées chaque jour aux regards des autres. Les petites filles Padaungs sont donc condamnées à une vie sans éducation, car elles doivent  se tenir toute la journée à la disposition des touristes!"

En plus, je le dis et l'affirme tout haut, nous avons payé 20 baths d'entrée, ce qui représente 0,52 euro au cours du jour... Peut être avoir une carte d'identité thaï fait la différence.

 

Ce sont certainement les mêmes personnes qui courent voir les pigmées,minangkabau, nias, yao et autres ethnies exotiques et qui savent tout sur tout....

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

"Ces femmes mènent pour beaucoup d’entre elles une vie dans la solitude et la pauvreté, victimes d’une déformation du corps imposée dès l’enfance…

Aujourd’hui, même si la pose de ces spirales reste  un signe  d’appartenance à l’ethnie des  Padaungs, cette tradition tend  à disparaître peu à peu sous la pression de la religion catholique, sous le coup de la loi  birmane qui interdit cette pratique, et sous l’influence de nos sociétés actuelles qui conduit les jeunes filles « girafes » à se révolter contre cette pratique".

Pour avoir discuté avec les enfants et les femmes, elles sont fières d'appartenir à une ethnie qui sauvegarde ses traditions, il est vrai actuellement elles portent moins d'anneaux et leur squelette est de ce fait bien moins modifié.

 

Mais les déformations de vérité postées par certains me révolte, et c'est de mon  devoir de vous communiquer l'adresse de ce site : https://transformationsphysiques.wordpress.com/raisons.../femmes-girafes/presentation...

 

D'autre part que l'auteur m'explique ce que la religion catholique vient faire la dedans !!!!,

 

N'as t'elle pas assez à balayer devant sa porte, ainsi que toutes les religions que l'homme à créé avant tout pour son profit...

Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)
Les femmes girafes (tribu de Karen Thaïlande)

Amies et amis du blog de la nature et des peuples de part ce monde, à demain pour la suite de ce post sur ces Karens libres et heureux de l'être.....

Commenter cet article

Sophie 15/08/2017 23:07

Bonjour, comment se rendre au village karen que vous avez visitiez savais vous s'il est possible de dormir une nuit ? Merci

Jean-Michel et Yuphin 16/08/2017 02:48

Bonjour Sophie, c'est très facile depuis Mae Hon Son, ce village se trouve à moins de 10 minutes en voiture, et c'est bien indiqué, par contre je ne pense pas qu'il soit possible d'y passer la nuit, mais comme vous êtes tout proche de la ville vous trouverez plein de ressorts dans la région.

Voyage au Vietnam gastronomie 24/05/2017 11:39

Les filles birmanes sont très belles et souriantes. J'espère avoir le temps pour y aller. Merci de tes photos, très magnifiques!

Jean-Michel et Yuphin 26/05/2017 09:40

Merci pour ce commentaire et belle fin de semaine.

chris 06 20/05/2017 19:07

La religion a TOUJOURS été facteur de guerres,massacres et avilissement , et ce dans le monde entier. Il faut admirer la force de caractère de certaines ethnies qui trouvent encore la force de lutter.,
Leur rendre visite,je suis pour,mais avec respect et honorer leur travail en achetant leurs produits est une façon détournée de les aider sans être condescendant.
C'est mon point de vue, Bises

Jean-Michel et Yuphin 21/05/2017 00:39

C'est bien vrai Chris et je partage totalement ce point de vue, très bon dimanche.

J-B 20/05/2017 15:40

Bravo au moins c'est dit, nous devons normalement passer les rencontrer lors de notre séjour circuit au début Juin.
Merci pour cette mise au point.
Bonne journée.
J-B et Catherine.

Jean-Michel et Yuphin 21/05/2017 00:38

Bonjour J-B et Catherine, cette mise au point s'imposait. Bon dimanche à vous deux.

Articles récents

Hébergé par Overblog