Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Le blog de khon-kaen et de l'Issan

Notre vie en Thaïlande et la découverte du pays, la nature, la culture, les spécialités culinaires et les meilleurs instants de partage avec les amis et la famille Thaï.

Publié le par Jean-Michel et Yuphin
Publié dans : #Visites et voyages

Amies et amis du blog bonjour,

Nous continuons nos vistes et découvertes dans l'ancienne capitale du Myanmar à "Rangoon" où "Yangon" selon les birmans.

La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.

Cette pagode abrite un Bouddha couché de 70 mètres de long.

La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.

La plante des pieds de ce Bouddha est ornées des symboles royaux, symboles sacrés que l'on retrouve aux murs et plafonds de nombreuses pagodes dans le pays.

La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.

Des moines illustres pour leur engagement sont vénérés en ces lieux.

La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.
La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.
La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.
La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.

Cette construction date des années 1960.

La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.
La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.
La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.

Le bouddhisme est légèrement différent de celui pratiqué en Thaïlande, les moines ont le droit de toucher les femmes et certains fument, ce qui m'a surpris..., d'autre part les éclairages multicolores sont utilisés à tout va..., bien trop à mon goût, et les moines mendient, ils attendent de l'argent......

En cela c'est bien différent de la Thaïlande, où les offrandes ne se font essentiellement le matin et les moines n' insistent pas, si vous n'avez rien, ce n'est pas un problème, ici, est-ce dû au trop long isolement du pays à cause du régime militaire? ce n'est pas pareil et ils deviennent dans certains endroits un peu trop envahissant.

La pagode de Kayukthagi au centre de Rangoon.

Dans ce lieu partiellement fermé, les fumées des batonnets d'encens emplissent la salle et irritent même les yeux...

Amies et amis du blog, à bientôt pour la suite de ces découvertes au Myanmar...,

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog